Plus de représentation symbolique de la jeunesse. Voici comment vous pouvez vraiment nous inclure dans la planification des programmes de SRAJ

Vous voulez savoir ce qui m'a poussé à devenir ambassadeur de la jeunesse - à canaliser la voix d'autres jeunes?

Les défis auxquels les jeunes sont confrontés chaque jour dans nos communautés – en particulier les infections sexuellement transmissibles, les grossesses non désirées et les avortements à risque – ne sont pas résolus. Ces problèmes sont personnels.

D’où je viens, c’est tabou de parler de sexualité. Donc, mes parents n’ont pas donné d’informations à ma sœur. Elle est tombée enceinte jeune.

Quand je vois des statistiques – comme le fait qu’environ la moitié des grossesses chez les adolescentes en Afrique subsaharienne ne sont pas souhaitées – je vois ma sœur. Je vois mes amis en République démocratique du Congo. Je vois mes collègues activistes au FP2020 et à l’IYAFP, qui partagent ma passion pour l’amélioration de la santé sexuelle et reproductive ET assument une grande partie du fardeau en raison d’un manque de services adaptés.

Je refuse de m’asseoir et de regarder les besoins spécifiques des jeunes passer sous silence. Je demande que les donateurs et les gouvernements investissent davantage pour répondre à nos besoins. Je sais que j’ai un rôle à jouer. C’est pourquoi j’ai décidé de mettre toute mon énergie pour faire face à ces problèmes non résolus. En tant que militant, je dois apporter ma contribution. Pour aider à trouver des solutions concrètes et efficaces.

Pas Sans Nous! Outil de planification adaptée à la santé reproductive des adolescents et des jeunes

Il y a quelques mois, j’ai assisté à un atelier spécial à Kinshasa. Regarde-

Côte à côte, des jeunes leaders et des représentants du ministère de la Santé ont parlé des divers besoins des jeunes de la RDC. Pendant plusieurs jours, nous avons utilisé Pas sans nous d’E2A! Outil de Planification Adaptée aux besoins des adolescents et jeunes (TARP) pour évaluer leplan d’action SRAJ de notre pays. L’approche systématique de l’outil nous a permis d’évaluer les faiblesses et d’envisager comment les améliorer pour mieux répondre aux besoins des jeunes.

Je crois que tout le monde dans la salle pouvait voir le potentiel de cet outil.

Non seulement le TARP nous a aidés à analyser les activités planifiées liées à la planification familiale pour déterminer si elles répondent aux besoins des jeunes. Cela m’a également permis de rendre mon plaidoyer plus efficace. Je peux utiliser les résultats du TARP pour mener un plaidoyer auprès des décideurs et des membres du gouvernement sur la base de preuves.

Comme tout outil, TARP n’est efficace que si les gens l’utilisent.

Je veux que plus de gens utilisent cet outil pour générer des discussions importantes avec et pour les jeunes. C’est pourquoi j’ai récemment présenté TARP à la troisième Conférence nationale sur la planification familiale en RDC.

Et je suis ravi de voir d’autres jeunes ambassadeurs prendre le devant des formations  sur le  TARP, comme Yvan de Côte d’Ivoire…

Et Nadine du Burkina Faso…

…Et nos partenaires gouvernementaux en utilisant le TARP aussi !

Maintenant, je vous demande: si vous voulez rassembler les gens pour voir la vraie image des défis auxquels les jeunes sont confrontés – et trouver les moyens les plus intelligents pour répondre à nos besoins – veuillez consulter cet outil aujourd’hui :

ESSAYEZ LE TARP