Agriculture + Planification familiale = Une Formule prometteuse pour la résilience

Face aux changements rapides qui se produisent dans l'un des contextes les plus fragiles du monde, nous pouvons préparer les familles à relever les défis futurs.

Je vous écris à un moment historiquement difficile. Au milieu d’une pandémie mondiale, d’innombrables familles dans le monde entier font face à des menaces croissantes liées à leur santé, à leurs moyens de subsistance et à leur capacité à nourrir et éduquer leurs enfants. Chaque menace aggrave l’autre. C’est un rappel important : les problèmes auxquels nous sommes confrontés sont liés.

La santé impacte les finances/l’éducation/la nature/la nutrition

Bien que l’interdépendance de nos défis puisse sembler écrasante, ces liens peuvent également nous donner de l’espoir–si nous saisissons des opportunités pour développer des solutions intégrées qui peuvent transformer la vie des personnes à divers niveaux.

En tant que médecin et directeur de Pathfinder International au Niger, je sais que la santé reproductive n’existe pas en vase close. La planification et l’espacement idéal des grossesses, par exemple, a des implications pour l’équité entre les genres, la nutrition, les finances familiales, l’éducation, la gestion des ressources naturelles, et plus.

C’est pourquoi notre équipe au Niger s’engage à penser au-delà du secteur de la santé. Nous avons vu de nos propres yeux les résultats de partenariats intersectoriels

Je me réfère spécifiquement à une importante intervention pilote intitulée « Batir la résilience à travers le renforcement de capacité et l’intégration de la santé de la reproduction et planification familiale » (RISE-FP), financée par l’USAID et mise en œuvre par le projet Evidence to Action (E2A), mené par Pathfinder, en partenariat avec Resilience and Economic Growth in Sahel-Enhanced Resilience (REGIS-ER), mené par NCBA-CLUSA.

Lumière sur le Sahel : défis interconnectés et potentiel incroyable

Nous avons mis en œuvre RISE-FP dans la région du Sahel en Afrique, qui dispose de ressources humaines et naturelles abondantes sur lesquelles une croissance économique rapide peut être bâtie. Mais nos gouvernements et le secteur privé ont du mal à suivre le rythme en ce qui concerne l’offre des opportunités, l’éducation, et les services – étant donné le rythme de croissance incroyablement rapide de notre population, en particulier de nos jeunes.

Ici, les sécheresses s’intensifient, entraînant des crises alimentaires et nutritionnelles. Les femmes et les enfants sont parmi les plus touchés. Le faible accès aux services de santé, combiné à des épidémies récurrentes et à un manque d’accès aux soins d’urgence et de santé reproductive, entraîne une mortalité maternelle élevée. Des millions d’enfants sont menacés de malnutrition et de sous-développement.

Dans cette région, vous trouverez également de solides normes traditionnelles et une dynamique du pouvoir qui rendent difficile le changement des connaissances, des attitudes et des comportements profondément ancrés, tels que l’inégalité entre les sexes, l’utilisation limitée de la planification familiale et le recours à des techniques agricoles non durables.

Et au Niger, où…

•  près de neuf personnes sur dix dépendent de l’agriculture
•  les niveaux de fécondité sont parmi les plus élevés au monde
•  près de la moitié des enfants nigériens souffrent de malnutrition chronique ou aiguë

ces questions sont inséparables.

Les gouvernements nationaux de la région travaillent dur pour relever ces défis. Et nos équipes chez Pathfinder et E2A sont déterminées à collaborer avec elles pour trouver des solutions.

Nous savions que le secteur de la santé ne pouvait à lui seul répondre aux besoins de ces ménages chroniquement vulnérables. Nous avons recherché des partenaires possédant une expertise en sécurité alimentaire, en agriculture et en nutrition. Ensemble, et en partenariat avec les communautés que nous servons, nous avons prévu de construire une vision commune de la résilience et d’apporter nos expertises respectives à la table. Nous voulions innover, trouver des synergies, briser les normes traditionnelles et utiliser nos ressources rares aussi efficacement que possible.

Nous avons trouvé un tel partenaire dans REGIS-ER – un projet axé sur l’agriculture de conservation.

Le chemin vers un développement inclusif commence ici

Pendant neuf mois, dans 13 communautés difficiles à atteindre de la région de Zinder, RISE-FP, en partenariat avec REGIS-ER, a cherché à renforcer la résilience des ménages nigériens en augmentant les informations et la disponibilité des services de santé, y compris la planification familiale et la nutrition, ainsi que les activités agricoles (RISE-FP s’est concentré sur la santé et apportait les connaissances spécialisées de E2A et Pathfinder dans l’integration multisectorielle, tandis que REGIS-ER s’est occupé de l’agriculture de conservation).

Les agents de santé communautaires et les producteurs leaders de conservation, formés par le projet, ont utilisé des aides à l’emploi intégrées lors de leurs activités de sensibilisation et counseling

En intégrant la santé et l’agriculture, RISE-FP a pu engager les femmes et aussi les hommes de manière nouvelle et intéressante. Les hommes venus s’initier à l’agriculture de conservation sont restés pour des informations sur les méthodes contraceptives. Les femmes qui ont reçu des conseils sur la santé de la reproduction et la nutrition de leurs enfants ont également appris les techniques d’agriculture de conservation.

« Il est nécessaire que la planification familiale et l’agriculture de conservation travaillent ensemble. Parce que si vous pratiquez l’agriculture de conservation et que vous cultivez un hectare ou un demi-hectare mais votre famille compte plus d’une douzaine de personnes, vous ne pouvez pas les nourrir. Mais si vous avez un hectare et que vous faites de l’agriculture de conservation et que vous n’avez que quatre enfants parce que vous espacez les naissances, vous pouvez bien les nourrir et les inscrire à l’école et faire d’autres choses dans votre vie. »

—Producteur leader de conservation de Bandé

Vous pouvez voir tous les résultats du projet pilote et les recommandations de mise à l’échelle ici. Mais pour l’instant, je vais partager deux réflexions rapides de RISE-FP qui me paraissent  pertinentes dans cette période historique et difficile dans laquelle nous nous trouvons maintenant :

(1) Pour relever des défis interconnectés et urgents, nous devons être extrêmement créatifs et pratiques. Nous devons rechercher de manière proactive des opportunités de collaboration avec les autres et tirer parti des activités existantes, rechercher l’efficacité et appliquer l’innovation.

(2) Lorsque nous collaborons vraiment – avec les communautés et entre les secteurs – pour imaginer ce qui rend une famille ou un individu résilient face aux changements de leurs systèmes sociaux, économiques et environnementaux, nous réaliserons plus, plus vite et mieux.

J’espère que cette vision d’un développement plus inclusif et intégré, telle que promue par le projet RISE-FP, vous inspire plus que jamais. Je pense que cela montre la voie à suivre.

TÉLÉCHARGEZ LE RAPPORT DE SYNTHÈSE

Lier la planification familiale à la résilience au Sahel : une intervention pilote basée sur le partenariat et l’intégration