Newsletter

E2A Newsletter Décembre 2017-Janvier 2018

 E2A mènera l'évaluation des services adaptés aux jeunes au Sénégal

Travaillant en étroite collaboration avec le ministère de la Santé et du Bien-être du Sénégal, E2A mènera une évaluation en profondeur des services adaptés aux jeunes offerts par le système de santé publique du pays. Les conclusions de l'évaluation éclaireront le Plan stratégique national du Sénégal pour la santé sexuelle et reproductive des adolescents et des adolescents (SSPSAA), ce qui débouchera sur des recommandations au gouvernement sur la manière de rendre les services adaptés aux besoins des jeunes. L'évaluation sera dirigée par E2A et mise en œuvre localement par le Global Research and Advocacy Group.

L'évaluation réalisée au Sénégal fait partie du portefeuille de travail qu'E2A a engagé avec les gouvernements d'Afrique subsaharienne pour améliorer les plans nationaux d'AYSRH, et plus particulièrement la façon dont les services adaptés aux jeunes sont offerts. De 2013 à 2014, E2A a mené une évaluation nationale des services adaptés aux jeunes au Malawi, qui continue d'informer les améliorations apportées au programme national de services de santé reproductive et de planification familiale pour les jeunes.

E2A, en partenariat avec les gouvernements et d'autres partenaires d'exécution dans la région de l'Afrique de l'Ouest, a également organisé des ateliers AYSRH au Niger, en Côte d'Ivoire et au Togo. Les ateliers, auxquels participent le gouvernement, les organisations de la société civile et les partenaires de mise en œuvre, éclairent les améliorations apportées aux plans stratégiques nationaux d'AYSRH dans les trois pays. Pendant les ateliers, Penser en dehors de l'espace séparé, un outil de prise de décision des services convivial pour les jeunes développé par E2A et Pathfinder International, a été utilisé.

L'évaluation du Sénégal sera réalisée à Kaolack, Kédougou, Kolda, Matam, Saint-Louis et Sédhiou, les six régions ayant les indicateurs les plus pauvres de l'AYSRH.

L'évaluation examinera les multiples approches pour offrir des services conviviaux aux jeunes actuellement employés par le gouvernement: centres de jeunes autonomes, espaces pour les jeunes dans les établissements de santé, intégration de services adaptés aux jeunes dans les établissements de santé, services mobiles pour les jeunes, des programmes de services adaptés aux jeunes dans les écoles et des services communautaires adaptés aux jeunes. Les résultats détermineront les approches les plus efficaces et les améliorations à apporter aux approches les plus efficaces pour les rendre mieux adaptées aux besoins des jeunes.

L'évaluation comprendra des questionnaires d'enquête et des entretiens avec le personnel de gestion des établissements de santé, les agents de santé communautaires, les leaders communautaires, les prestataires de services, les clients et les jeunes. Les questions couvriront divers sujets, notamment: la santé sexuelle et reproductive / conseil en planification familiale, les services de contraception, les tests et traitements contre les infections sexuellement transmissibles, les consultations gynécologiques et les conseils et tests VIH. L'équipe d'évaluation examinera également les statistiques de l'AYSRH afin d'évaluer les facteurs qui influencent l'adoption et l'utilisation de services adaptés aux jeunes par les jeunes. Des groupes de discussion composés d'éducateurs pairs produiront des recommandations et des conseils pratiques pour les efforts de communication sur le changement de comportement.

Les conclusions de l'étude devraient être rendues publiques en octobre 2018.

Nouvelles ressources disponibles sur la durabilité et la mise à l'échelle des interventions en matière de population, de santé et d'environnement dans le bassin du lac Victoria

 

Les communautés du bassin du lac Victoria, au Kenya et en Ouganda, sont confrontées à des défis interdépendants, notamment la dépendance à l'égard de ressources naturelles décroissantes, la pauvreté omniprésente, l'insécurité alimentaire, de mauvais résultats en matière de santé sexuelle et reproductive et des services de santé inaccessibles. Pour répondre à ces défis interdépendants et favoriser des communautés en bonne santé, Pathfinder International a fait progresser une initiative intégrée en matière de population, santé et environnement (PHE) intitulée Santé des personnes et environnement - Bassin du lac Victoria (HoPE-LVB) depuis 2011.

L'expérience HoPE-LVB est différente des autres efforts de SPE, qui n'ont pas nécessairement eu une focalisation explicite sur la mise à l'échelle. Le projet a appliqué l'approche d'extension systématique de Expandning / Organisation mondiale de la Santé de Beginning en vue de garantir l'institutionnalisation et l'expansion du projet. Grâce au soutien d'E2A et d'autres partenaires, le projet a documenté l'application de l'approche systématique de la mise à l'échelle. Les efforts de documentation ont abouti à cet article de revue par les pairs, «Application de l'approche systématique d'ExpandNet à l'intensification dans un projet intégré sur la population, la santé et l'environnement en Afrique de l'Est», publié dans Sciences sociales, plus tôt ce mois-ci.

E2A a également ajouté deux mémoires à son site Web: Le premier mémoire fournit des leçons aux exécutants et aux donateurs sur la façon dont l'institutionnalisation est apparue comme une voie critique vers l'échelle et la durabilité de la programmation intégrée. Le second document porte sur la forte composante de plaidoyer utilisée par le projet pour assurer l'institutionnalisation et l'expansion des approches testées avec succès, en particulier la collaboration avec la Commission du bassin du lac Victoria en tant que partenaire institutionnel.

Histoires de RDC sur le terrain

Fournir la contraception aux femmes touchées par le conflit

 Julie Mbombo, 26 ans, et mère de quatre enfants, a reçu son implant dans le cadre du projet communautaire de planning familial soutenu par USAID / RDC.

Je me souviens quand mon mari m'a épousé, et j'avais seulement 14 ans. Mes parents ont accepté. C'est exactement la situation de milliers d'adolescentes et de jeunes filles dans les zones de santé rurales comme Bilomba, parce que les parents ne sont pas informés, a déclaré Julie Mbombo, une résidente de la province centrale du Kasaï en RDC.

Julie travaille en tant que champion de projet pour le programme communautaire de planification familiale Pathfinder, qui est soutenu par la mission USAID / RDC à travers E2A. Julie sensibilise les filles et les femmes sur la santé sexuelle et reproductive, y compris les avantages de la planification familiale et de retarder le mariage et la grossesse.

Au cours de la dernière année et demie, la communauté de Julie, dans la province centrale du Kasaï, est passée de la paix relative à l'instabilité, et de nombreux habitants ont fui. Grâce au projet communautaire de planification familiale dans quatre zones de la province, 112 distributeurs communautaires, travaillant en étroite collaboration avec 42 infirmières, continuent d'offrir des services de planification familiale aux résidents restants et à ceux qui sont en transit.

Quand Julie s'est impliquée pour la première fois dans le projet et a appris la planification familiale, elle et son mari ont choisi d'utiliser des préservatifs. Récemment, elle a reçu un implant Jadelle, qui préviendra les grossesses pour les cinq prochaines années.

Offrir des méthodes à long terme à des femmes comme Julie est particulièrement important parce que les conflits et l'instabilité politique rendent les services de santé largement inaccessibles. Beaucoup de femmes qui fuient leur foyer sans planification familiale sont forcées d'accoucher dans des situations désespérées, sans soins de santé ni soutien.

Pour distribuer les produits de planification familiale dans la province, Pathfinder utilise des ambulances, qui peuvent passer les contrôles de sécurité sans difficulté.

Pour que les populations puissent facilement accéder à des méthodes cliniques comme les contraceptifs injectables et les implants contraceptifs à action prolongée, même loin des centres de santé, le projet communautaire de planning familial organise des événements de sensibilisation dans les espaces communautaires, comme les marchés. Lors des événements de sensibilisation, les distributeurs communautaires et les infirmières des centres de santé voisins travaillent ensemble pour fournir des services de planification familiale. Des femmes comme Julie peuvent recevoir des contraceptifs injectables et des implants d'infirmières qui opèrent une clinique temporaire pendant l'événement de sensibilisation.

Les filles d'aujourd'hui ont encore la possibilité de suivre la sensibilisation que nous faisons avec le soutien du projet de planning familial communautaire, et de poursuivre leurs études au lieu de devenir enceintes quand elles auront 14 ans, a déclaré Julie. Je veux que mes trois filles terminent leurs études secondaires.

E2A coprésidera la nouvelle communauté de pratique sur la communication de service

En janvier, E2A a été invité à coprésider une nouvelle communauté de pratique «Communication de service» avec le Centre de communication de l'Université Johns Hopkins. La communauté de pratique se réunira tous les trimestres pour partager et discuter des moyens de faire progresser l'apprentissage sur le changement social et comportemental (SBC).

Le groupe discutera de la manière de promouvoir les meilleures pratiques de SBC dans des domaines tels que le comportement des prestataires, la conception centrée sur l'humain et l'économie comportementale. Des groupes de travail peuvent être formés au sein de la communauté de pratique pour des discussions plus approfondies sur ces sujets.

Les membres de la communauté de pratique comprennent: USAID, le programme de survie maternelle et infantile de Jhpiego, Chemonics, Population Services International, l'Institut de santé génésique de l'Université Georgetown, Marie Stopes International, la Fédération internationale pour le planning familial, Save the Children, ideas42, Population Council, EngenderHealth, et FHI360.