Press Release

E2A convoque les parties prenantes pour améliorer les perspectives pour les jeunes nigérians de santé sexuelle et reproductive

Avec un vaste portefeuille en Afrique vise à permettre aux jeunes d'exercer leur droit à la santé sexuelle et reproductive, la preuve financé par l'USAID au projet d'action (E2A), avec le Ministère de la santé publique du Niger (MPH), convoquera les parties prenantes à Niamey, Mars 17-18, pour enflammer les programmes et plans avec le potentiel d'améliorer considérablement la santé des jeunes et des adolescents sexuelle et reproductive (AYSRH) dans le pays.

Niger souffre d'un système de santé de ressources et abrite un grand mal desservi et difficiles à atteindre la population des jeunes ayant un accès très limité aux services de santé, ce qui en fait un pays parmi les plus pauvres indicateurs de santé sexuelle et reproductive dans le monde. Les femmes ont une moyenne de plus de 7 enfants dans leur vie, mariages et grossesses précoces sont une utilisation généralisée et la contraception chez les jeunes femmes est rare: seulement 13% de 20-24 ans et 6% chez les 15-19 ans utiliser des contraceptifs.

Lors de la réunion à venir, des représentants du MSP et d'autres ministères concernés, les donateurs, les organisations non gouvernementales locales et internationales, et les représentants des étudiants de l'Université Abdou Moumouni de Niamey, où E2A soutient actuellement un programme de AYSRH, discuteront des meilleures pratiques qui pourraient être appliquées pour améliorer AYSRH. Ils identifieront les lacunes et les possibilités de renforcer le soutien aux programmes AYSRH, faire des plans d'aide à la réalisation des objectifs de planification familiale nationale du Niger et l'élargissement sélectionner les meilleures pratiques et renforcer la collaboration des parties prenantes nationales.

E2A présentera des données AYSRH consolidés et les résultats d'une enquête en ligne sur les initiatives AYSRH au Niger, qui a été menée avant la réunion. Pour l'enquête, les intervenants ont demandé comment leurs activités répondent aux besoins de santé sexuelle et reproductive des jeunes du Niger et de décrire leurs approches, les groupes qu'ils ciblent, et où se trouvent leurs activités.

Un nouvel outil qui sera publié par E2A en mai- Penser en dehors de l'espace séparé: un outil de prise de décision pour la conception de services adaptés aux jeunes -Est également présenté et testé par des activités du groupe de travail au cours de la réunion. Développé avec le premier partenaire de l'outil de base de Pathfinder International-E2A aidera à guider les concepteurs du programme dans le choix et l' adaptation de modèle de prestation de services appropriés adaptés aux jeunes (s), compte tenu du contexte du pays, la population cible, les résultats comportementaux et de santé souhaités, la services à offrir, et les besoins et les objectifs de l' évolutivité et de la durabilité.

La réunion se fonde sur la présence croissante de la communauté internationale de la santé sexuelle et reproductive au Niger, ainsi que des réunions précédentes tenues en collaboration avec Pathfinder International et la Fédération internationale pour la planification. Par exemple, E2A a organisé une réunion régionale avec les deux organisations susmentionnées à Dakar en janvier dernier, où une équipe de pays du Niger et les autres pays du Partenariat Ouagadougou a partagé des preuves sur AYSRH les meilleures pratiques, ont discuté de leurs besoins et priorités, et élaboré un projet de feuilles de route pour améliorer AYSRH . Suite à cette réunion, E2A a lancé le leadership de l'Université pour le programme de changement au Niger: une intervention de changement de comportement global qui est complétée par un effort visant à renforcer les services de santé sexuelle et reproductive à l'université et les réseaux Abdou Moumouni de référence.

Aussi avant d'identifier les initiatives de plaidoyer en cours de la réunion, E2A et Pathfinder International, en collaboration avec la santé des jeunes et des droits de la Coalition et l'organisation nigérienne Lafia Matassa, a eu un échange technique avec les organisations de la société civile (OSC) sur AYSRH, évaluer la politique paysage et son impact du travail dirigé par les OSC sur AYSRH et les droits, créer un espace de collaboration vers la défense, et renforcer les compétences de défense des droits des participants.

Les deux réunions se complètent mutuellement: ils à la table de manière coordonnée les deux visent à établir des priorités les meilleures approches pour répondre AYSRH a besoin en réunissant les représentants des gouvernements, des OSC et des partenaires internationaux.

Pour recevoir des mises à jour en direct de la réunion, s'il vous plaît suivre E2A sur Twitter: https://twitter.com/E2AProject .

Pour un résumé de la réunion, s'il vous plaît abonnez-vous à la newsletter mensuelle de E2A en communiquant avec Laurel Lundstrom à llundstrom@e2aproject.org.